Les principes de l’épilation au laser ou à la lumière pulsée

La photo-épilation est un traitement esthétique de haute technologie qui consiste à éliminer les poils du corps de manière progressive et durable avec de la lumière. Certains médecins utilisent un laser épilatoire, d’autres de la lumière pulsée intense (appelée aussi lampe flash ou IPL).

Le pigment ciblé

Le laser comme la lumière pulsée cible la mélanine, c’est-à-dire le pigment brun/noir qui donne sa couleur aux poils et à la peau.

L’énergie lumineuse absorbée par la mélanine est transformée en chaleur dans la racine du poil (follicule pileux), ce qui entraîne sa destruction tout en respectant la peau avoisinante.

Les poils tombent ensuite spontanément dans les 10-15 jours, s’ils n’ont pas été volatilisés durant la séance. Il est aussi possible d’arracher ou de raser les poils après une séance pour un effet immédiat.

Au fur et à mesure des séances successives d’épilation, la pilosité devient de plus en plus fine et clairsemée.

Structure d’un poil

Le résultat du traitement dépend du taux en mélanine dans le poil. Plus ce taux est élevé, plus l’épilation est efficace.

Les lasers et la lumière pulsée ne sont pas efficaces :

  • sur les poils blancs, blonds ou gris, car ceux-ci ne contiennent pas ou contiennent trop peu de mélanine
  • sur les poils roux, car leur pigment spécifique n’absorbe pas la lumière émise par les photo-épilateur

Le cycle du poil

Tous les poils du corps ne poussent pas en même temps et à la même vitesse. La vitesse de pousse varie en fonction de facteurs liés à l’individu (âge, métabolisme, équilibre hormonal,…). La pousse des poils obéit ainsi à un cycle durant entre 6 et 18 mois selon leur zone d’implantation et comprenant 3 phases :

1. Phase anagène

C’est lors de cette phase de croissance que la concentration en mélanine est la plus élevée dans le poil. Une photo-épilation n’est efficace que durant cette phase. Mais le pourcentage de poils en croissance sur une zone du corps est limité à un instant donné.

Pourcentage de poils en croissance Durée de vie des poils
Menton 70% 15-16 mois
Lèvre supérieure 65% 6-7 mois
Aisselles, pubis, dos, épaules 30% 7-8 mois
Bras 20% 8-9 mois
Jambes 20% 10-11 mois

2. Phase catagène

Le poil s’arrête de pousser et sa racine passe en phase de repos. Cette phase de dégradation est courte et transitoire.

3. Phase télogène

Cycle du poil

Cette phase de repos dure entre 3 mois et 6 mois avant d’aboutir à la chute du poil, puis au développement d’un nouveau poil.

Le nombre de séances

Comme l’épilation laser ou à la lumière pulsée ne détruit que les poils qui poussent, les séances d’épilation doivent être répétées. Au fil des séances, la totalité des poils seront ainsi touchés par le faisceau lumineux. Après chaque séance, les poils impactés tombent spontanément en 1 à 2 semaines et leur repousse est inhibée.

Le nombre de séances pour réduire significativement la pilosité est variable d’une zone à l’autre et d’un individu à l’autre. En effet, le type de poil, le phototype de peau, la zone du corps traitée, le taux de pilosité et les éventuelles réactions au laser déterminent le nombre de séances à effectuer. D’une manière générale, 6 à 10 séances espacées de 4 à 6 semaines sont pratiquées pour éliminer durablement les poils d’une zone du corps.

A noter que les poils sont plus difficiles à enlever chez l’homme, en raison d’un diamètre plus important et d’une implantation plus profonde. Le nombre de séances est en conséquence plus élevé et l’épilation plus douloureuse que chez la femme.

Avant / après Photo-épilation

Vous cherchez un médecin pour des épilations laser à Paris ? Cliquez sur Epilation laser Paris.